Digital

Pourquoi est-il important de sous-titrer des vidéos ?

Les vidéos sont devenues un moyen de communication important pour les entreprises et les particuliers. Avec l’avènement des réseaux sociaux et des sites de partage de vidéos, leur impact est de plus en plus significatif, même pour les petites entreprises qui cherchent à se faire connaître. Pour que leurs productions soient bien reçues par leur public, il est important que les vidéos soient clairement comprises par tous et c’est là que le sous-titrage entre en jeu. Mais quels sont les avantages de sous-titrer une vidéo ?

Avantages pour le public

Générer des sous-titres des vidéos, telles que les vidéos sur YouTube, présente plusieurs avantages. Le premier avantage du sous-titrage est évident : il permet aux spectateurs qui ne parlent pas la même langue que celle utilisée dans la vidéo de pouvoir la comprendre. Les sous-titres garantissent que tous les spectateurs auront la possibilité de comprendre le message et la mise en scène de la vidéo.  Le sous-titrage automatique permet aux entreprises de toucher un public plus large et d’étendre leur portée potentielle à un nombre plus grand de personnes. 

Un autre avantage du sous-titrage est qu’il permet aux spectateurs de suivre plus facilement et plus rapidement les dialogues. Les spectateurs peuvent lire le dialogue tout en regardant les visuels, ce qui permet aux entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux plus rapidement. Le sous-titrage est également utile pour les vidéos qui contiennent des citations ou des références culturelles, car il permet aux spectateurs de comprendre rapidement le contexte.

Toutefois, la plupart des transcriptions n’est pas fiable à 100% ; il est souvent nécessaire de faire une relecture et une correction des textes générés automatiquement. D’où l’intérêt d’avoir recours à un logiciel de sous-titres automatiques facile à utiliser, tel que la solution freemium de Capté, par exemple, qui ne nécessite aucune compétence spécifique ou encore leur offre standard et premium pour avoir accès à des fonctions plus avancées. 

Avantages pour les malentendants

Le sous-titrage offre aussi des avantages pour les personnes ayant un handicap auditif ou des difficultés à entendre. Si une vidéo est sous-titrée, elle est accessible à tous et permet à ceux qui ne peuvent pas entendre la bande sonore d’avoir la possibilité de comprendre le contenu de la vidéo. Le sous-titrage est donc une excellente façon d’inclure et d’intégrer les personnes ayant un handicap auditif dans un contenu audiovisuel.

Utiliser des logiciels de sous-titrage

Il existe plusieurs logiciels gratuits ou payants qui permettent d’ajouter des sous-titres à des vidéos. Ces logiciels vous permettent de créer et d’ajouter des sous-titres en quelques minutes. Ils offrent des options variées, notamment la possibilité de choisir le style et la police des sous-titres, de générer des fichiers au format approprié pour votre plateforme et même d’ajouter des images ou des symboles aux sous-titres.

Cas particuliers

Il existe certains cas où il convient de prendre certaines précautions supplémentaires lors du sous-titrage d’une vidéo. Par exemple, si la vidéo comprend des jeux vocaux, elle doit être adaptée afin que le jeu vocal soit clairement visible sur les sous-titres. De même, si la vidéo comprend une présentation d’experts ou des interviews, il est important que leur nom et leur titre figurent clairement dans les sous-titres afin que les spectateurs puissent facilement se référer à eux. 

Le sous-titrage peut apporter une variété d’avantages à une vidéo et aider à rendre le contenu plus accessible et plus compréhensible pour les spectateurs. Il permet aux spectateurs de comprendre plus rapidement et facilement ce qui se passe dans la vidéo et offre également aux personnes ayant un handicap auditif l’opportunité de profiter du contenu audiovisuel. Enfin, il existe plusieurs logiciels qui peuvent aider à ajouter des sous-titres à une vidéo, ce qui permet aux entreprises et aux particuliers d’améliorer leur production en peu de temps.